Stage des futurs commandants : 30 ans d’existence !

Du 31 mai au 11 juin 2021 a lieu la seconde session de l’année du stage des futurs commandants. Cette édition, qui rassemble 64 officiers et officiers mariniers désignés pour commander une unité de la Marine nationale, fête cette année les 30 ans de son lancement.
Organisé par la division « entraînement » de la Force d’action navale, ce stage a pour but d’enrichir les connaissances des futurs commandants sur la Marine nationale en les réunissant quels que soient leur spécialité et le type d’unité qu’ils seront amenés à commander prochainement. A cette fin, une pluralité d’intervenants provenant des univers militaire et civil se sont succédés.

Ouvrant cette édition à l’occasion d’une conférence sur « l’exercice du commandement », le vice-amiral d’escadre Xavier Baudouard, amiral commandant la Force d’action navale, s’est adonné à une présentation interactive des attentes des autorités de la Marine à l’égard des futurs commandants. Il leur a ainsi rappelé les différentes fonctions et responsabilités qui incombent à tout commandant, à travers un partage de sa riche expérience embarquée et d’état-major. L’amiral leur a renouvelé la confiance de la Marine en soulignant que « tous les jours ils accomplissent un métier fantastique, exigeant, et qui n’est pas ouvert à tous. »

Les objectifs de ce stage sont multiples : préparer son équipage à prendre la mer, s’approprier et maintenir en condition le patrimoine mis à disposition, intervenir et combattre en mer, maîtriser les risques et gérer les crises ou encore apprendre à communiquer dans les différentes circonstances. Autant d’enjeux qui conduisent les futurs commandants à percevoir le large spectre de leurs responsabilités. Ce stage permet aux commandants d’identifier les multiples soutiens sur lesquels ils pourront s’appuyer pour conduire à bien leur mission et rencontrer les plus hautes autorités de la Marine dont l’amiral Pierre Vandier, chef d’état-major de la Marine. Cette année, profitant de sa présence dans l’aire toulonnaise à l’occasion de l’exercice Gallic Strike qui réunit le groupe aéronaval et le porte-aéronefs britannique Queen Elizabeth, le First Sea Lord (l’équivalent de notre CEMM pour le Royaume-Uni), l’amiral Tony Radakin, est intervenu devant les stagiaires.

En conclusion, l’amiral Vandier a attiré l’attention des futurs commandants sur le fait que leur

«responsabilité exige du courage, dictant la franchise, l’honnêteté et le discernement ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s