Mission JEANNE D’ARC – Sept saisies de drogue en cinq jours en océan Indien

Du 19 au 24 mars, sous les ordres de l’État-major interarmées des Forces françaises aux Émirats arabes unis (FFEAU), le Porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre, la Frégate type La Fayette (FLF) Surcouf et la Frégate de surveillance (FS) Nivôse ont réalisé sept opérations de lutte contre le narcotrafic dans le nord de l’océan Indien. Placés en soutien direct de la Combined Task Force (CTF) 150, les trois bâtiments ont ainsi saisi 8,2 tonnes de stupéfiants.

A compter du 18 mars, le groupe école Jeanne d’Arc, renforcé par le Nivôse, a été placé en soutien direct de la CTF 150. Cette coalition a pour objectif de lutter contre les trafics illicites qui concourent au financement du terrorisme et à la criminalité organisée.
Dès le 19 mars, la FS Nivôse s’est illustrée par la saisie de 678 kg de méthamphétamine et d’héroïne, représentant une valeur marchande de plus de 70 millions d’euros. Le 21 mars au soir, l’hélicoptère Panther de la FS localise un nouveau boutre suspect sur lequel l’équipe de visite saisira 546,7 kg de haschisch. Le matin du 22 mars, deux actions simultanées sont lancées par le PHA Tonnerre et la FLF Surcouf, aboutissant à la saisie de 599 kg de haschisch par la FLF et 3 tonnes de haschisch pour le PHA.

Dans la nuit du 23 au 24 mars, un des deux hélicoptères Panther du Task Group (TG) a identifié deux boutres suspects. Après une nuit au marquage de ces « clients », les officiers-élèves embarqués sur le PHA et la FLF déroulent les procédures standard des opérations NARCOPS, en lien direct avec leur contrôleur opérationnel de la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN) à Abu Dhabi et l’état-major de la coalition à Bahreïn. Après les séquences d’interrogations, ils obtiennent les accords nécessaires pour une enquête de pavillon, une visite opérationnelle. Finalement, cette visite se finalise derechef par deux saisies et destructions de 3 266 kg de haschisch pour le PHA et 46 kg de méthamphétamines, 52 kg d’amphétamines et 38 kg de haschisch pour la FLF. Le même jour, le Panther de la FS Nivôse localise un troisième boutre, réalisant la septième et dernière opération d’une semaine intense pour les trois équipages. Cette saisie de 614 kg de résine de cannabis représente, en valeur marchande, la moitié des saisies de la coalition internationale depuis le début de l’année. Au total, ce sont 8,219 tonnes de drogue qui ont été saisies par les trois bâtiments. Ce sont ainsi plusieurs centaines de millions d’euros en valeur marchande qui n’iront pas au financement de réseaux terroristes. Ces missions ont été particulièrement enrichissantes pour les officiers élèves de la Marine en formation au sein du groupe amphibie et intégrés à l’opération depuis les trois bâtiments, en passerelle, au « central opérations » ou au sein des différentes équipes de visite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s