LES @MERS DU CESM

12 décembre 1526 :    
Naissance d’Álvaro de Bazán. Fils de militaire – son père s’est distingué auprès de l’empereur Charles Quint en reconquérant Tunis en 1535, acte qui lui a valu d’être nommé commandant en chef des forces navales espagnoles en Méditerranée – Álvaro de Bazán a été très tôt employé dans le haut commandement de la marine espagnole. Ayant progressivement gagné la confiance du roi Philippe II en raison de sa bravoure, sa vie est indissociablement liée à l’histoire de la marine espagnole, qu’il sert avec succès. Après avoir combattu la piraterie en Méditerranée, Álvaro de Bazán va prendre part à de prestigieuses batailles navales, comme celle de Lépante en 1571, contre les Ottomans, ou la bataille des Açores, en 1582, durant la guerre de Succession du Portugal. Philippe II lui confiera peu de temps après l’organisation et le commandement de l’Invincible Armada. Il mourra à Lisbonne le 9 février 1588, avant que celle-ci n’ait pu prendre la mer.

GÉOPOLITIQUE ET STRATÉGIE

France :

Le 6 décembre, l’avion de patrouille maritime Atlantique 2 appartenant à la flottille 21F de la Marine nationale a mis un terme à sa mission au sein de l’opérationAgénor. Au total, il a effectué près de cent heures de vol au-dessus du golfe Arabo-Persique et du golfe d’Oman, dans le but de renforcer les capacités d’appréciation de la situation maritime à proximité du détroit d’Ormuz. Également présente dans le cadre de cette opération, la frégate antiaérienne (FAA) Jean Bart poursuit, quant à elle, sa mission (MinistèredesArmées).

Libye/Turquie : 

L’Armée nationale libyenne (ANL), sous les ordres du maréchal Khalifa Haftar, a annoncé le 7 décembre avoir intercepté le porte-conteneurs Mabrooka battant pavillon jamaïcain, mais appartenant à un armateur turc. D’une longueur de 127 mètres, celui-ci faisait route entre Port Saïd, en Égypte, et Misrata, à l’ouest de la Libye, dans les zones contrôlées par le Gouvernement d’union nationale (GNA) reconnu par l’ONU. Si le GNA soupçonne la Turquie de livrer du matériel militaire, Ankara a toutefois affirmé que le navire transportait du matériel humanitaire (MeretMarine).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Au cours de l’année 2020, le porte-aéronefs britannique HMS Prince of Wales a connu deux avaries majeures, durant lesquelles des milliers de litres d’eau de mer se seraient déversés à l’intérieur du bâtiment. Suite à ces événements, le porte-aéronefs devrait connaître une période de réparation pouvant s’étendre jusqu’à six mois, pour un prix estimé à plusieurs millions de livres sterling. Le sistership du bâtiment, le HMS Queen Elizabeth, a connu des problèmes similaires (Opex360).

Le président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé que le porte-avions de nouvelle génération de la Marine nationale sera équipé d’un système de propulsion fondé sur l’énergie nucléaire. Il devrait entrer en service en 2038, année au cours de laquelle est prévu le retrait du porte-avions Charles de Gaulledu service actif. Le recours à la propulsion nucléaire a notamment pour but le maintien des compétences de la filière nucléaire française (MinistèredesArmées).

Le ministère italien de la Défense a demandé le 9 décembre l’achat par son pays de quatre sous-marins de type U212 NFS (Near Future Submarine) vial’organisation intergouvernementale européenne OCCAR. L’Italie dispose déjà de quatre submersibles de type 212, aussi appelés classe Todaro. Le type U212 NFS, construit par la compagnie allemande Howaldtswerke-Deutsche Werft AG, est issu du type 212 et doit être parmi les plus furtifs au monde. Il pourrait être construit sous licence par la compagnie italienne Fincantieri (NavyRecognition).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

La compagnie maritime Stena vient de recevoir un nouveau ferry de la classe E-Flexer, le Stena Embla. Ce navire sera affecté, en janvier 2021, sur la ligne reliant Belfast et Birkenhead, près de Liverpool. Long de 214 mètres pour 28 mètres de large, ce navire affichera une jauge de 48 000 GT. Il pourra accueillir 1 000 passagers et disposera de 3 100 mètres linéaires pour le fret. D’autres navires, qui afficheront un volume plus important de passagers et de fret transportés, seront livrés d’ici peu de temps à Stena (MerEtMarine).

Dans le cadre du plan européen de relance, l’établissement public d’aménagement Voies Navigables de France a vu son budget de travaux augmenter considérablement pour l’entretien des voies fluviales, en vue de la construction du futur canal Seine-Nord. Ce dernier devrait vraisemblablement débuter en 2021 et s’achever en 2028. Mobilisant l’ensemble des acteurs du secteur fluvial, ce projet doit permettre de relier à grand gabarit le bassin de la Seine aux grands ports maritimes de la mer du Nord. (Lantenne).

Le port de Los Angeles devrait se doter, d’ici peu, d’un Port Cyber Resilience Center (CRC) qui sera conçu et exploité par l’entreprise IBM. En effet, alors que l’industrie maritime est confrontée à un nombre croissant de cyber-attaques, le port de Los Angeles tient à se doter d’une structure puissante permettant de prévenir ce type de menaces, qui perturbent considérablement la chaîne d’approvisionnement et le flux de marchandises qui y circule (OffshoreEnergy).

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante : cesm.editions.fct@def.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Linkedin, Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s