LES @MERS DU CESM

25 novembre 1120 :    
Naufrage de la
Blanche-Nef. Le roi Henri Ier Beauclerc et son entourage s’apprêtaient à rejoindre l’Angleterre, quand celui-ci se vit offrir un noble vaisseau, la Blanche-Nef, prêt à mettre les voiles. Le Roi ayant déjà prévu tous les détails de son retour, il suggéra à son fils, Guillaume Adelin, de l’emprunter à sa place. C’est donc ce que fit le prince le 25 novembre 1120, accompagné de 300 compagnons, dont de nombreux chevaliers et nobles. Pour gagner du temps et rattraper le roi, la Blanche-Nef emprunte cependant le ras de Barfleur, bordé d’écueils à fleur d’eau. Le navire heurte violemment l’un de ces écueils, s’entrouvre et coule. Seul un des passagers survivra, cramponné au mât de la nef dépassant des eaux. Le naufrage de la Blanche-Nef, en laissant Henri sans héritier mâle, eut pour conséquence de redistribuer de façon significative l’échiquier politique anglo-normand du début du XIIe siècle. Ainsi, de 1138 à 1153, un conflit appelé « l’Anarchie anglaise » éclatera en Normandie et en Angleterre. Il opposera les partisans de l’héritière légitime et désignée, Mathilde l’Emperesse, fille du défunt roi, et ceux d’Étienne de Blois, neveu d’Henri.

GÉOPOLITIQUE ET STRATÉGIE

Égypte/Russie :

Un détachement de navires appartenant à la marine égyptienne fait actuellement escale au port russe de Novorossiysk, en mer Noire. Du 17 au 24 novembre, la frégate Alexandria, la corvette El Fateh et le navire d’attaque rapide M. Fahmyont ainsi participé à un exercice conjoint avec la marine russe, intitulé Bridge of Friendship 2020. Celui-ci se déroule pour la première fois en mer Noire et comprend des phases d’entraînement onshore et offshore (NavalNews).

États-Unis :

Pour la première fois depuis presque 50 ans, le brise-glace lourd Polar Star, appartenant au corps des garde-côtes américains ne sera pas déployé en soutien des missions scientifiques en Antarctique. En effet, il opérera dès le mois de décembre en Arctique, dans les eaux proches de l’Alaska. Alors que les intérêts internationaux en Arctique sont de plus en plus importants, le déploiement de ce navire permet de marquer la présence américaine dans la région (USNI).

États-Unis/Japon :

Les marines américaine et japonaise ont commencé le 20 novembre les exercices de guerre des mines (MINEX)3JA 2020. Se déroulant au large des côtes sud-ouest du Japon, cet exercice de quatre jours fait partie d’une série annuelle d’exercices entre l’US Navy et ses marines alliées. Au cours de cet entraînement, les deux marines mèneront des missions de chasse aux mines et de détection afin de dégager une route à travers un champ de mines simulé (NavyRecognition).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Le 18 novembre, la corvette qatarie Al-Zubarah, première de sa classe, a commencé ses essais en mer depuis les chantiers navals de Muggiano, en Italie. Construite par Fincantieri, elle doit intégrer la Marine émirienne du Qatar en 2021. L’Al-Zubarah déplace 3 250 tonnes et mesure 107 mètres de long, pour 98 membres d’équipage. Elle sera équipée d’un canon de 76 mm et de missiles sol-air. Au total, quatre corvettes et deux patrouilleurs doivent être livrés au Qatar par Fincantieri (NavalNews).

Selon des images publiées par le ministère chinois de la Défense le 18 novembre, une corvette de classe Jiangdao de la Marine de l’Armée populaire de libération a procédé à des exercices de tir en mer. Ont ainsi été testés le système de missiles anti-aériens HHQ-10, d’une portée de 9 km, de même que le missile antinavire YJ-83, d’une portée de 150 à 200 km. Les corvettes de classe Jiangdao sont destinées à mener des opérations d’escorte et de patrouille dans les ZEE chinoises (NavyRecognition).

L’US Navy prévoit la construction à Hawaï des premières infrastructures de réparation capables d’accueillir les sous-marins de dernière génération, au chantier naval de Pearl Harbor. Cette cale sèche serait couverte et permettrait donc de dissimuler les sous-marins aux satellites d’observation. Cet effort de modernisation s’inscrit dans le cadre du programme américain d’optimisation des infrastructures des chantiers navals (AustralianNavalInstitute).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

La compagnie pétrolière Shell et la société de robotique Ocean Infinity ont récemment signé un accord de développement en vue de mener des projets d’exploration pétrolière pour la détection des suintements sous-marins d’hydrocarbures. A cette fin, Ocean Infinity prévoit de mettre rapidement sur pied une flotte baptisée Armada et composée de navires de surface et de véhicules sous-marins autonomes, pour effectuer les recherches en mer. La société de robotique espère pouvoir diriger ces opérations à distance, depuis des installations à terre, via des communications par satellite (MaritimeExecutive).

La compagnie maritime Wallenius Sol doit inaugurer d’ici 2021 une seconde rotation hebdomadaire sur le terminal PSA du port de Zeebruge, afin d’accroître le commerce conteneurisé de papier avec les pays d’Europe du Nord. Ce nouveau service devrait mobiliser deux grands navires jumeaux fonctionnant au GNL – en plus des Fionia Sea et Jutlandia Sea – qui effectueront des traversées depuis la Finlande jusqu’aux ports de Zeebruge et d’Anvers, en passant par la Suède (PortNews).

Un pétrolier battant pavillon panaméen a récemment été saisi par les autorités iraniennes au large du Golfe Persique. Le navire transporterait illégalement 300 tonnes de pétrole. Les membres d’équipage ont été livrés à la justice. Cet épisode s’inscrit dans un contexte plus large de tensions avec les pays occidentaux, qui ont eux aussi saisi par le passé des navires battant pavillon iranien dans des zones maritimes sensibles (HellenicShippingNews).

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@def.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Linkedin, Facebook et Twitter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s