LES @MERS DU CESM

image001

10 juillet 1920 :
Décès de l’amiral John Fisher. Emblématique Premier Lord de l’Amirauté, l’amiral John Fisher est unanimement considéré comme le marin le plus important de l’histoire de la Royal Navy, après l’amiral Nelson. Fisher entre à l’âge de 13 ans dans une marine à voile toujours équipée de vaisseaux en bois. Fortement attiré par les grandes évolutions techniques et stratégiques de son temps, telles les torpilles électriques ou les navires à coque en fer, il n’aura de cesse tout au long de sa carrière, aussi bien en mer qu’à terre, de les imposer à la Royal Navy. Fort de cette expérience, il profitera de sa nomination comme First Sea Lord en 1905 pour doter la Royal Navy du cuirassé Dreadnought, véritable concentré de technologie pour l’époque, qui révolutionne la guerre sur mer et assure la suprématie navale du Royaume-Uni face aux ambitions maritimes de l’Allemagne.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Russie/Méditerranée/Mer Noire :

L’amiral américain James Foggo a dénoncé la présence de sous-marins russes en Méditerranée en dépit de leur ancrage en mer Noire, deux jours après que le sous-marin Rostov-sur-le-Don a franchi le Bosphore pour maintenance. En effet, la convention de Montreux interdit le passage de sous-marins dans le détroit, sauf pour subir des maintenances. Moscou s’appuie sur cette clause pour déployer en Méditerranée des sous-marins de classe Kilo, mettant en œuvre le missile de croisière Kalibr (NavalNews).

Australie/Japon/États-Unis/Chine :

Après la rencontre de leurs ministres de la Défense respectifs le mardi 7 juillet, les États-Unis, le Japon et l’Australie ont publié une déclaration commune condamnant les manœuvres agressives des milices et garde-côtes chinois en mer de Chine méridionale, sans pour autant désigner directement Pékin. Le lendemain, la marine japonaise a mené des exercices conjoints avec les groupes aéronavals réunis autour des porte-avions américains USS Nimitz et USS Ronald Reagan, présents dans la zone (BenarNews).

Turquie :

Ankara a annoncé la tenue imminente d’un exercice naval de grande ampleur au large de la Libye, dans les eaux internationales. Baptisé Naftex, il regroupera 8 bâtiments et 17 aéronefs, sans que le détail n’en soit pour l’instant connu. La Turquie dit vouloir tester et montrer sa capacité navale et aérienne en Méditerranée orientale. Cette annonce intervient quelques jours après la visite de l’amiral turc Adnan Ozbal à Tripoli (MiddleEastMonitor).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Le groupe espagnol Navantia livrera le premier navire de ravitaillement (AOR) à la Royal Australian Navy en décembre. Baptisé Supply, il effectuera ses premiers exercices en mer durant la première quinzaine d’août, puis entamera son voyage vers l’Australie. Parallèlement, Navantia poursuit la formation des équipages sur la base militaire de Randwick, située à l’est de Sydney. Le second AOR, nommé Stalwart, devrait être quant à lui être livré courant 2021 (InfoDefensa).

La secrétaire néerlandaise à la Défense, Barbara Visser, a indiqué que le programme de construction de quatre frégates destinées aux marines belge et néerlandaise, mené par le groupe néerlandais Damen, aurait deux ans de retard. La livraison de la tête de série est reportée à 2027. Cette nouvelle classe de navires doit remplacer les bâtiments de la classe Karel Doorman en service dans les deux marines. Les études préliminaires portant sur les nouvelles frégates se sont achevées en juin 2020 (MerEtMarine).

L’entreprise Elbit Systems et la marine israélienne ont mené des essais d’intégration d’un mini-drone aérien naval au navire de surface sans équipage Seagull. Le Seagull est un drone spécialement conçu pour la lutte anti-sous-marine et la guerre des mines, l’équiper ainsi d’un drone aérien tactique permettrait d’étendre ses capacités de surveillance et de renseignement. Il pourrait alors être utilisé pour améliorer la connaissance de la situation maritime et l’exploration à terre (NavalNews).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le 7 juillet, la Commission pour l’environnement du Parlement européen a voté l’inclusion des émissions de CO2 du secteur maritime dans le système européen d’échange de quotas d’émission (ETS). Désormais, les navires de plus de 5 000 tonnes seront inclus dans les ETS. De même, la commission a introduit de nouvelles exigences contraignantes pour les compagnies de transport maritime, afin qu’elles réduisent leurs émissions moyennes de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2030 (OffshoreEnergy).

La société toulousaine CLS a développé une balise satellite de 10 cm de long qui pourra communiquer aux pêcheurs la position de leurs filets perdus. Des robots sous-marins téléguidés pourront ensuite les récupérer. En effet, de nombreux filets sont ainsi perdus en mer chaque année, ce qui représente un coût supplémentaire pour les pêcheurs et un véritable défi écologique. À terme, une réglementation mondiale pourrait rendre obligatoires les balises de traçage pour la pêche afin de lutter contre la pollution maritime (MediaTerre).

Selon DP World, le troisième exploitant portuaire mondial, 35 % des travaux d’infrastructure de la première phase de construction de la DubaÏ Maritime City (DMC) ont été réalisés. Ces ouvrages ont principalement porté sur les conduites d’eau et le traitement des eaux usées. La pandémie de Covid-19 n’ayant pas entrainé de retards importants, on estime que la première phase sera achevée au premier semestre 2021. Véritable ville sur l’eau, la DMC comprendra des bâtiments résidentiels et commerciaux, ainsi que des tours de bureaux (MEConstructionNews).

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s