LES @MERS DU CESM

image001

19 juin 1864 :

Combat naval au large de Cherbourg. Après avoir sillonné pendant deux ans les océans Atlantique et Indien, le navire corsaire confédéré CSS Alabama fait escale dans le port de Cherbourg, le 11 juin 1864, pour s’y ravitailler et effectuer des réparations en cale sèche. Averti de sa présence, le sloop de guerre unioniste USS Kearsarge se présente devant les passes le 14 juin et provoque l’appareillage de l’Alabama, désireux d’affronter son adversaire, le 19 juin. Au cours du combat, les deux navires aux qualités nautiques similaires multiplient les manœuvres de giration, seules capables d’éviter les tirs d’enfilade dévastateurs de leur puissante artillerie. Le Kearsarge parvient toutefois à porter à l’Alabama des coups meurtriers au niveau de sa ligne de flottaison. Atteint à plusieurs reprises, ce dernier se résout finalement à amener son pavillon avant de sombrer à l’issue d’un engagement d’une heure. Son épave, retrouvée en 1984, gît aujourd’hui à moins de 10 km au large du port de Cherbourg.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Danemark/Ormuz :

Le 11 juin, le parlement danois a voté l’engagement de la frégate De Ruyter de classe Iver Huitfeldt ainsi que d’un hélicoptère Seahawk dans le cadre de la mission Agenor. Pour rappel, la mission Agenor est une mission européenne de surveillance maritime dans le golfe Persique et le détroit d’Ormuz. Dirigée par la France depuis la base navale d’Abu Dhabi, la mission rassemble les marines allemande, belge, danoise, française, grecque, italienne, néerlandaise et portugaise (NavalNews).

Inde/Chine :

Mardi 16 juin, le ministre de la Défense indien, Rajnath Singh, a annoncé relever le niveau d’alerte de la marine dans l’océan Indien, zone où la marine chinoise mène des missions de lutte contre la piraterie. L’Indian Navy devrait ainsi augmenter significativement ses patrouilles dans la région. L’annonce fait suite aux affrontements frontaliers entre les troupes indiennes et chinoises dans la vallée de Galwan qui ont causé la mort de dizaines de soldats indiens (TimesNowNews).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Le sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) Le Téméraire a procédé le 12 juin dernier au lancement d’un missile balistique stratégique M51. L’essai a été effectué sans charge nucléaire et dans le respect des engagements internationaux français. Ce cinquième tir de M51 depuis un SNLE vient valider la capacité opérationnelle du système d’arme global du sous-marin. Actuellement en arrêt technique majeur, Le Téméraire a par ailleurs vu un nombre important de ses capacités rénové (Defense.Gouv).

L’Iran a déclaré avoir procédé à plusieurs tirs d’un nouveau missile de croisière aux capacités mer-mer et sol-mer dans le cadre d’un exercice naval tenu dans le golfe d’Oman. De construction nationale, il aurait une portée de 280 km selon l’agence semi-officielle Tasnim. Cet exercice naval a été conduit malgré les négociations menées par les États-Unis à l’ONU dans le but de reconduire et renforcer l’embargo sur les armes imposé à l’Iran, ce dernier devant prendre fin en octobre prochain (Reuters).

L’Allemagne abandonne la modernisation de ses avions de patrouille maritime P-3C Orion, les coûts de modernisation et de réparation apparaissant trop élevés, d’autant plus qu’un appareil a été sévèrement endommagé fin mars. S’ils devaient initialement être remplacés vers 2035, les huit appareils seront finalement retirés du service dès 2025. La Bundeswehrannonce étudier les options d’achat « sur étagère », ce qui pourrait remettre en question le programme franco-allemand de développement d’une nouvelle génération d’avions de patrouille maritime, le Maritime Airborne Warfare System (MAWS), signé en avril 2018 (NavalNews).

Le ministre japonais de la Défense a annoncé suspendre l’installation de deux systèmes côtiers de défense antimissile balistique Aegis sur son territoire. Si des raisons techniques ont été avancées, cette décision fait également suite aux critiques des citoyens et des préfectures des deux sites choisis pour l’installation de ces systèmes. Le ministre a précisé que la défense antimissile balistique du Japon continuerait d’être assurée par les destroyers équipés du système Aegis (DefenseNews).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le chantier italien Cantiere del Pardo a annoncé le rachat du constructeur néerlandais VanDutch. Cantiere del Pardo, constructeur de voiliers de luxe et de yachts, centralisera l’ensemble de sa production à Forli, en Italie. Ce rachat marque la volonté du constructeur de renforcer sa position sur le marché du yachting en vue d’un développement à l’international (ActuNautique).

Mercredi 17 juin, le ministère de la Justice américain a demandé que le projet de câble sous-marin Pacific Light Cable Network contourne le territoire hongkongais. Porté par deux entreprises des GAFAM, Google et Facebook, il devait initialement raccorder les États-Unis avec Taïwan, Hong Kong et les Philippines. Cependant, face à la récente décision chinoise de retirer à Hong-Kong son autonomie, les autorités américaines craignent que Pékin ne profite de ce câble pour intercepter les communications qui y transitent (OuestFrance).

Selon une agence de presse iranienne proche des Gardiens de la Révolution, la marine iranienne avait envisagé d’attaquer des navires commerciaux américains dans le golfe Persique en réponse à d’éventuelles perturbations des États-Unis contre ses pétroliers en route pour le Venezuela. Pour rappel, la République islamique avait envoyé cinq pétroliers afin de ravitailler son allié vénézuélien en pénurie de carburant, bravant les sanctions américaines (HellenicShippingNews).

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s