LES @MERS DU CESM

image001

13 juin 1777 :

Arrivée du marquis de Lafayette en Amérique. Alors qu’il est en garnison à Metz, Gilbert du Motier, marquis de Lafayette, prend la décision de rejoindre les « insurgents » américains qui luttent pour l’indépendance de leurs colonies. Afin de réaliser son projet, il achète le brick La Victoire, un navire de commerce de 270 tonneaux avec une cargaison de 6 000 fusils. La Victoire appareille le 26 avril 1777 et fait voile vers l’Amérique en passant très au large des Antilles, où elle risquerait d’être arraisonnée par les flottes française et anglaise averties de son départ. Après sept semaines de navigation sans avoir rencontré aucune croisière anglaise, elle accoste le 13 juin dans le port de South Inlet, en Caroline du Nord. Cela signe pour le marquis de Lafayette le début de « l’aventure » américaine.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Iran/États-Unis :

Selon des photos satellites prises par la société américaine Maxar Technologies, l’Iran aurait élaboré une nouvelle maquette représentant un porte-avions américain de classe Nimitz. Si celle-ci n’a pas encore été officialisée par Téhéran, ses dimensions rappellent la maquette utilisée en 2015 lors de l’exercice Grand Prophète 9. La République islamique avait à cette occasion attaqué le faux porte-avions avec des vedettes rapides, similaires à celles qu’ils ont admises au service il y a quelques semaines (NavyTimes).

Russie/OTAN :

Le 11 juin, une dizaine d’avions appartenant à l’aviation navale russe, comprenant des chasseurs Su-30SM ainsi que des bombardiers Su-24, ont effectué des manœuvres en mer Baltique. Alors que l’exercice BALTOPS organisé par l’OTAN est en cours, les chasseurs russes ont effectué des vols de reconnaissance et des frappes contre des cibles imitant un groupe de navires ennemis (TASS).

Chine/États-Unis :

La semaine dernière, trois ressortissants chinois ont été condamnés pour avoir pénétré illégalement, quelques mois auparavant, dans la base aéronavale de Key West. Les trois inculpés ont plaidé coupable, avouant avoir franchi volontairement l’enceinte militaire, puis pris des photos et des vidéos. Selon le ministère de la Justice américain, les images en question comprenaient des « équipements militaires vitaux » (NavyTimes).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

La flotte russe du Nord s’apprête à admettre au service l’Arkhangelsk, quatrième sous-marin nucléaire lanceur de missiles de croisière (SSGN) de classe Iassen-M. Il emportera notamment des missiles de croisière Kalibr ainsi que des missiles antinavires Onix et sera équipé à l’avenir de missiles hypersoniques Zircon. Selon le ministère de la Défense russe, l’équipage sera formé d’ici la fin de l’année au sein de la 11e division sous-marine de la flotte du Nord (NavalNews).

La frégate Nordrhein-Westfalen, deuxième unité de la classe Baden-Württemberg, a été admise au service actif le 10 juin par la marine allemande. D’un déplacement de 7 200 tonnes pour 149 mètres de long, hautement automatisées, ces frégates optimisées pour le combat en zone littorale et les menaces terroristes et de piraterie peuvent être déployées pour des périodes de deux ans avec un équipage réduit. Elles sont notamment armées de missiles antinavires Harpoon et de systèmes antiaériens. TKMS doit livrer deux unités supplémentaires en 2021 (NavyRecognition).

Le 9 juin, la firme taïwanaise CSBC a organisé la cérémonie de pose de la quille du premier transport de chalands de débarquement de construction nationale. Long de 153 mètres et déplaçant 10 000 tonnes, le bâtiment semble doté d’une mâture proche de l’Advanced Enclosed Mast/Sensor des navires amphibies américains de classe San Antonio. Les quatre unités prévues seront principalement dédiées à des missions amphibies dans l’archipel taïwanais

(NavalNews).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le gouvernement sénégalais a récemment refusé l’octroi de plusieurs dizaines de permis de pêche à des bateaux étrangers. Cette décision a été saluée par des ONG environnementales comme Greenpeace ainsi que par les pêcheurs locaux. En effet, la pêche fait vivre près de 500 000 Sénégalais, mais la forte présence, légale ou illégale, de bateaux-usines étrangers engendre une raréfaction des ressources halieutiques. Les pêcheurs traditionnels sont ainsi contraints de s’éloigner de plus en plus des côtes pour des prises toujours plus réduites (Marine&Océans).

Selon une note de service publié le 9 juin aux États-Unis, Donald Trump a ordonné un examen des besoins du pays en matière de navires brise-glaces dans les régions arctique et antarctique. Par ailleurs, le président américain souhaiterait mettre en place une flotte de ces navires d’ici 2029. Cette directive semble montrer que l’administration américaine est de plus en plus préoccupée par les activités russes et chinoises dans la région du nord, susceptibles de menacer les intérêts des États-Unis (DefenseNews).

Ce mardi 9 juin, la Grèce et l’Italie se sont accordées sur la délimitation de leurs zones économiques exclusives (ZEE) en mer Ionienne, par un accord bilatéral organisant notamment leurs droits de pêche respectifs. Les ministres des Affaires étrangères des deux États ont également souligné leur volonté de coopérer dans le domaine des migrations en mer Méditerranée (Marine&Océans). 

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s