LES @MERS DU CESM

image003.png

25 janvier 1782 :

Début de la bataille navale de Saint Christophe. Après la victoire de Yorktown, l’escadre du lieutenant général des armées navales François comte de Grasse reçoit l’ordre de s’emparer des îles anglaises des Caraïbes. Le 5 janvier 1782, son escadre de vingt-six vaisseaux appareille pour l’île Saint-Christophe dont elle commence la conquête dès le 11. Mais le 24 janvier, une flotte de 22 navires sous les ordres de l’amiral Hood fait son apparition. Après avoir obligé l’escadre française à faire voile vers eux et à quitter son mouillage, les Anglais tentent de se dérober constamment avant de s’embosser à la place de la flotte française, empêchant tout engagement naval décisif. Mais si la tactique de l’amiral Hood pour perturber la conquête de l’île fut une réussite, elle n’empêcha toutefois pas la capitulation du fort de Brimstone Hill et la prise de Saint Christophe par la France.

DÉFENSE ET STRATÉGIE 

Russie/Japon :

Du 20 au 21 janvier, les marines russes et japonaises ont réalisé leur premier exercice conjoint de lutte contre la piraterie en mer d’Arabie. Parmi les moyens russes, la frégate lance-missiles Yaroslav Mudry de classe Neustrashimy et le pétrolier-ravitailleur Yelnya de classe Altay, intégrés à la flotte de la Baltique, ont été déployés aux côtés du destroyer japonais lance-missiles Harusame, classe Murasame, pour s’exercer à diverses manœuvres telles que la visite et la libération d’un navire saisi par des pirates (HellenicShippingNews).

Corée du Sud/golfe Arabo-Persique :

Le 21 janvier, la Corée du Sud a décidé d’élargir temporairement au détroit d’Ormuz la zone d’opération de l’unité anti-piraterie Cheonghaeprésente dans le golfe d’Aden depuis 2009. Principalement composée du destroyer ROKS Wang Geon de classe Chungmugong Yi Sun-sin,l’unité Cheonghae agira indépendamment de la coalition américaine dans la zone. Pour rappel, Séoul était le premier des sept États à rejoindre cette coalition en juillet 2019 (DefenseWorld).

Russie/Méditerranée :

Le 22 janvier, le croiseur lance-missiles russe de classe Slava Marshal Ustinov, à la tête d’un détachement de bâtiments de la flotte du Nord, a franchi le détroit de Tunis et est entré en Méditerranée occidentale. L’escadre inclut notamment le destroyer lance-missiles de classe UdaloyVitse-Admiral Kulakov et le pétrolier-ravitailleur Vyazma. Durant sa traversée de la Méditerranée, le groupe a effectué un exerce de défense anti-aérienne dont la situation tactique était simulée par ordinateur (PortNews).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

La corvette lance-missiles russe Gremyaschiy, tête de série de la classe éponyme qui devrait compter huit unités (Projet 20385), a achevé ses essais en mer de Barents. Ce bâtiment, d’un déplacement de 2 200 tonnes pour 104 mètres de long, était déployé depuis le 13 novembre 2019 au sein de la flotte du Nord, afin de tester l’ensemble de son système d’armement qui comprend des missiles de croisière Kalibr et Ony. La Gremyaschiy devrait être admise au service actif au cours de l’année (NavalToday).

Le sous-marin d’attaque conventionnel indonésien de classe Chang Bogo, l’Alugoro, a terminé une phase d’essais à la mer marquée par une plongée à 250 mètres de profondeur. Troisième unité de cette classe dérivée du sous-marin allemand de type 209, elle est la première à avoir été assemblée sur place via un transfert de technologie avec le constructeur sud-coréen Daewoo Shipbuilding, les deux premières unités ayant été assemblées dans les chantiers de ce dernier. L’Alugoro devrait être transféré à la marine indonésienne fin 2020 (Jane’s).

Le chantier naval German Naval Yards de Kiel (GNYK) a déclaré qu’il mènerait une action en justice à l’encontre de la décision du ministère fédéral de la Défense allemand portant attribution du contrat pour la construction de frégates multi-missions MKS 180 à un consortium étranger. À l’issue d’un appel d’offres européen, c’est le projet mené par le néerlandais Damen qui avait finalement été retenu (NavalToday).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Les ports chinois ont été, une fois encore, les plus actifs du monde en 2019. Shanghai figure au premier rang des ports conteneurisés pour la dixième année consécutive et les autorités visent désormais à en faire un Green & Smart Port. Quant au port de Ningbo Zhoushan, situé à 200 km au sud de Shanghai, il obtient la première place en termes de tonnage, totalisant un trafic de 1,1 milliard de tonnes en 2019 (PortEtCorridors).

Selon une étude publiée le 20 janvier par l’University Maritime Advisory Services, l’objectif de l’OMI visant à réduire de 50 % les émissions de gaz à effet de serre entre 2008 et 2050 nécessiterait 900 milliards d’euros d’investissements dans le développement de nouvelles technologies au cours des trois prochaines décennies  (MerEtMarine).

Pour aller plus loin :

Le site HellenicShippingNews revient sur l’ambitieux projet de la Greater Bay Area (GBA) qui vise à intégrer neuf villes et deux régions administratives littorales de la province chinoise de Guangdong, dont Hong Kong, Shenzhen, Guangzhou et Macao, pour former une mégalopole côtière associant secteurs financiers, maritimes et innovation, à l’image des baies de Tokyo ou de San Francisco. Si les obstacles semblent encore nombreux pour une mise en place effective, cet espace de 71 millions d’habitants a déjà généré un PIB de 1 600 milliards de dollars en 2018, somme qui pourrait doubler d’ici 2030.

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s