LES @MERS DU CESM

7 novembre 1737 :

Naissance du chevalier d’Entrecasteaux. Engagé à 15 ans dans la Royale, Antoine d’Entrecasteaux s’illustre rapidement comme l’un des plus brillants navigateurs de son époque. Nommé à la tête des forces françaises en océan Indien en 1785, il se distingue notamment par l’ouverture d’une nouvelle route maritime vers la Chine. Alors qu’il est rentré en France depuis deux ans, il quitte Brest le 29 septembre 1791 à la demande de Louis XVI afin de partir à la recherche de La Pérouse. Si l’expédition menée en Océanie avec les gabares La Recherche et L’Espérance ne permet pas de retrouver L’Astrolabe, elle permet de découvrir de nouvelles terres, la transformant en succès scientifique. Cependant, touché par le scorbut, Entrecasteaux décède en mer le 21 juillet 1793, à proximité des côtes de la Nouvelle-Guinée. Il donnera notamment son nom au premier bâtiment océanographique français.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Birmanie/Russie :

Le transport de chalands de débarquement (LPD) Moattama de la marine birmane a fait escale le 2 novembre dans le port de Vladivostok, en Russie, dans le cadre du trajet entre le chantier naval sud-coréen DAE SUN Shipbuilding, où il a été construit, et la Birmanie. D’un déplacement de 11 000 tonnes, ce bâtiment a été lancé en juillet dernier. Le Moattama est le premier bâtiment de la marine birmane à faire escale à Vladivostok (NavalNews).

Royaume-Uni/Îles Malouines :

La Royal Navy a annoncé l’appareillage du patrouilleur océanique HMS Forth de la classe éponyme pour les Îles Malouines, où il sera pré-positionné pour plusieurs années en tant que Islands’ Protection Vessel en remplacement du HMS Clyde. Il s’agit du premier déploiement d’une telle ampleur pour un bâtiment de cette classe (ForcesNetwork).

Japon/États-Unis :

Le porte-avions nucléaire américain USS Ronald Reagan et son groupe aéronaval ont mené un exercice bilatéral avec le destroyer japonais JSFuyuzuki du 24 octobre au 2 novembre en mer des Philippines, afin d’améliorer l’interopérabilité entre leurs deux marines (NavalToday).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

La cérémonie de découpe de la première tôle des deux dernières frégates de Type 054 A/P destinées à la marine pakistanaise s’est tenue le 1er novembre au chantier naval de la China Shipbuilding Trading Company (CSTC) de Hudong Zhonghua. Les frégates de Type 054 A/P constituent actuellement un élément central de la flotte chinoise par leur capacité à répondre à un large éventail de missions. Une fois en service, d’ici 2021, elles constitueront les bâtiments les plus modernes de la marine pakistanaise (NavalNews).

Le premier patrouilleur arctique brise-glace lance-missiles de la marine russe (Projet 23550), l’Ivan Papanin, a été officiellement lancé le 24 octobre, et entame actuellement une phase d’achèvement à flot en vue de son admission au service actif prévue en 2022 ou 2023. D’une longueur de 114 mètres pour 8 500 tonnes, ce bâtiment pouvant emporter jusqu’à huit missiles 3M54 Kalibr sera doté de capacités antinavires. Conçu pour réaliser des missions de surveillance, de soutien ou d’assaut, il constitue un nouveau vecteur de souveraineté russe dans l’Arctique (MerEtMarine).

Le 1er novembre, le SNLE Knyaz Vladimir, tête de série de la classe Boreï-A (Projet 955-A) lancé en novembre 2017, aurait effectué avec succès un premier tir de missile balistique Bulava en mer Blanche dans le cadre de ses essais en mer, selon un communiqué du ministère russe de la Défense. Parcourant une distance de 5 000 km, le missile non-armé aurait atteint avec succès une cible dans la péninsule du Kamtchatka (Russie orientale). Le Knyaz Vladimir, dernière génération de SNLE de la marine russe, devrait rejoindre la flotte du Nord l’année prochaine (TheGuardian).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le 2 novembre, la Commission pour la conservation de la faune et de la flore marines de l’Antarctique (CCAMLR), composée de 26 membres, a rejeté pour la huitième année consécutive une initiative visant à sanctuariser des zones maritimes au large de la partie orientale de l’Antarctique. Cette initiative, menée depuis 2010 par l’Australie, la France et l’Union européenne et visant à protéger les écosystèmes de trois zones – totalisant 3,2 millions de km² – a jusqu’ici été rejetée par la Russie et la Chine (MaritimeExecutive).

L’épave du HMS Urge, sous-marin de la Royal Navy, a été identifiée par des archéologues au large de Malte, à environ 120 mètres de profondeur. Cette découverte confirme la théorie selon laquelle le bâtiment aurait été victime de l’explosion d’une mine, il y a 77 ans, provoquant son naufrage et la mort des 44 personnes de son bord (MaritimeExecutive).

Mercredi 30 octobre, le Danemark a autorisé le passage du gazoduc North Stream 2 dans ses eaux territoriales en mer Baltique. Le gazoduc, déjà construit à plus de 80 %, doit approvisionner l’Europe en gaz russe et permettrait notamment de doubler les livraisons à l’Allemagne. Ce projet est controversé en Europe ; en effet, il oppose Gazprom et ses partenaires à la Commission européenne et aux États-Unis qui redoutent la dépendance énergétique européenne à Moscou (LeMonde).

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s