Sea Border 2019 : le Commandant Birot au cœur de l’initiative « 5+5 »

2019_mtln_208_a_004_003_article_pleine_colonne-1.jpg

Du 20 au 25 octobre, l’édition 2019 de l’exercice SEA BORDER s’est tenue en Italie au large d’Augusta (Sicile). Cet exercice a permis de mettre en avant la coopération et l’interopérabilité des dix nations associées à l’initiative « 5+5 ». Pendant cinq jours, les participants se sont entrainés à la recherche et à l’interception d’un navire fictif, suspecté de trafic d’armes, qui s’approchait de la Sicile.

A terre, dans le centre opérationnel créé pour l’occasion, les officiers de liaison des pays participants se sont employés à coordonner les opérations de recherche puis de pistage en toute discrétion. A la mer, les bâtiments des marines françaises, italiennes, portugaises, marocaines, algériennes et maltaises ainsi qu’une équipe tunisienne ont saisi l’opportunité pour mener des exercices de recherche de naufragés, de visites à la mer ou de manœuvres aéronautiques.

A cette occasion, le patrouilleur de haute mer Commandant Birot a pu partager ses savoir-faire dans le cadre de la sécurité à bord ou dans le déploiement d’une équipe de visite. Les échanges entre tous les participants ont permis de comparer les techniques d’intervention des différents protagonistes. Cet exercice a également été l’occasion de poursuivre la phase d’expérimentation opérationnelle du drone DVF-2000. Trois vols ont été conduits lors de cet exercice.

Cette édition de l’exercice SEA BORDER a ainsi contribué à renforcer les liens qui existent entre les différentes nations participant à l’initiative « 5+5 » et à développer leurs capacités opérationnelles.

L’initiative 5+5 est un forum de coopération multilatérale entre les deux rives de la Méditerranée occidentale. Elle réunit cinq Etats de la rive sud de la Méditerranée (Algérie, Libye, Mauritanie, Maroc, Tunisie) et cinq Etats de la rive nord. (Espagne, France, Italie, Malte et Portugal). Cette initiative a pour but de favoriser la connaissance mutuelle et les échanges sur les enjeux sécuritaires communs de l’espace 5+5 (terrorisme, flux migratoires notamment).

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s