LES @MERS DU CESM

image003.jpg

13 juillet 1801 :

Combat du Formidable lors de la seconde bataille d’Algésiras. Après un premier combat contre les Anglais sans résultats significatifs, les flottes françaises et espagnoles reprennent la mer en direction de Cadix. Le capitaine de frégate Aimable Troude prend le commandement du vaisseau Formidable. Mais le navire, ayant souffert de la bataille du 6 juillet, est distancé par la flotte franco-espagnole. Isolé, Troude doit affronter seul l’escadre anglaise qui rapidement les rattrape ; il parvient à vaincre glorieusement les trois navires ennemis Caesar, Venerable et Superb. Il sera promu capitaine de vaisseau et surnommé « l’Horace français » par Bonaparte.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Royaume-Uni/Iran :

La frégate HMS Montrose s’est interposée jeudi 11 juillet entre un tanker britannique et cinq navires des garde-côtes iraniens, qui ont fait demi-tour après des avertissements verbaux. Cet incident fait suite à l’arraisonnement d’un pétrolier iranien au large de Gibraltar, soupçonné d’enfreindre les sanctions internationales en exportant du pétrole en Syrie. Téhéran a annoncé que cette saisie ne serait pas sans conséquence, mais dément avoir voulu bloquer le navire britannique (NavalToday). Alors que la tension croît dans le Golfe, Washington cherche à former une coalition maritime internationale pour assurer la liberté de navigation dans la zone (Marine&Océans).

Pacifique :

Mercredi 3 juillet s’est tenue au Chili la 60e édition de l’exercice UNITAS qui regroupait les forces navales de 13 pays. Il s’agit du plus long exercice maritime multinational au monde. Les scénarios et exercices menés visaient à entraîner les équipages à interagir au sein d’une coalition internationale (NavalToday).

États-Unis/Chine :

Le chef des opérations navales américaines, l’amiral John Richardson, et son homologue chinois, le vice-amiral Shen Jinlong, ont échangé le 9 juillet dernier et se sont engagés à maintenir un dialogue régulier afin de réduire les risques d’incidents en mer de Chine méridionale. Cet appel survient notamment après une série d’essais de missiles anti-navires menée en mer de Chine par l’armée populaire de libération (USNI).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

La Russie a proposé au gouvernement indien de développer conjointement une nouvelle classe de sous-marin conventionnel d’attaque inspirée du design de la classe russe Amur (projet 1650). Cette construction s’accompagnerait d’importants transferts de technologie qui permettraient à l’Inde de construire localement d’autres unités. Début 2019, New Delhi a lancé des consultations internationales pour la réalisation de sous-marins sur le territoire national dans le cadre du Project 75 I (TheDiplomat).

Le MQ-8C Fire Scout, drone hélicoptère de l’US Navy, a atteint sa capacité opérationnelle initiale et débutera bientôt ses essais en mer en conditions opérationnelles. Développé par Northrop Grumman, cet aéronef sans équipage est dérivé de l’hélicoptère Bell 407. Pouvant être embarqué à bord des Littoral Combat Ships, il mènera notamment des missions de reconnaissance et de soutien à l’acquisition d’objectif. Il pourra servir en complément de l’hélicoptère multi-missions SeaHawk (NavalTechnology).

Les forces spéciales de la marine italienne ont reçu le 8 juillet l’Angelo Cabrini, premier des deux navires polyvalents à grande vitesse conçus par le chantier italien Intermarine. Le second bâtiment, le Tullio Tedeschi, a été mis à l’eau en mai dernier et devrait être achevé en 2020. Ces navires ultrarapides de 190 tonnes pourront effectuer, en plus des opérations spéciales, des missions de contrôle, de surveillance et de protection des zones sensibles (NavalToday).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

L’équipage d’un porte-conteneurs a été arrêté en juin au port de Philadelphie avec près de 20 tonnes de cocaïne cachées dans sept conteneurs, une saisie record pour les autorités américaines. Ce lundi 8 juillet, le procureur général du district est de Pennsylvanie a annoncé saisir également le navire, une première pour un bâtiment d’un tel tonnage. Cette mesure exceptionnelle s’explique par la quantité de drogue présente, valant près d’1,3 milliard de dollars (CNN).

Les armateurs français CMA CGM et Ponant apportent leur soutien au financement d’une future vedette destinée à la Société nationale des sauveteurs en mer (SNSM). D’une longueur de 14,50 mètres de long, ce bateau sera affecté à la station des Saintes, aux Antilles, pour des missions de sauvetage hauturières jusqu’à 50 nautiques de la côte. La livraison est prévue pour 2021 (LAntenne).

Le Nigeria a élaboré un nouveau projet de loi contre la piraterie afin d’améliorer la sécurité maritime dans sa zone économique exclusive. Celui-ci prévoit de renforcer la répression de la piraterie et confère à la Haute Cour fédérale une compétence exclusive pour statuer sur les crimes maritimes. Plus largement, ce projet de loi a pour but d’aider à la stabilité des eaux ouest-africaines, classées comme les plus dangereuses du monde par le Bureau maritime international (WorldMaritimeNews).

La publication des @mers reprendra le 3 septembre.

Nous vous souhaitons un très bel été !

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s