LES @MERS DU CESM

image003.jpg

15 mai 1976 :

Mort de l’historien naval et maritime américain Samuel Eliot Morison, deux fois lauréat du prix Pulitzer. Universitaire passionné par la mer, Morison ne souhaite pas seulement raconter les grands épisodes de l’histoire maritime mais veut les faire vivre à ses lecteurs. Il décide alors d’embarquer, tantôt pour retracer les routes empruntées jadis par des navigateurs tels que Christophe Colomb, grâce à son expérience de la voile, tantôt à bord de bâtiments de l’US Navy, une dizaine au total, sur lesquels il prendra directement part aux opérations en tant qu’officier de réserve. Il en naît History of United States Naval Operations in World War II, récit en 15 volumes publiés entre 1947 et 1962, considéré comme une référence sur le rôle de l’US Navy lors de la Seconde Guerre mondiale.  

DÉFENSE ET STRATÉGIE

États-Unis/Iran :
Le transport de chaland de débarquement USS Arlington, de la 6e flotte, et des moyens de la 22e unité expéditionnaire de marine ont été envoyés en renfort du Carrier Strike Group 9, groupe aéronaval rattaché au porte-avions USS Abraham Lincoln. Ce dernier est actuellement déployé en mer Rouge à la suite du regain de tensions entre l’Iran et les États-Unis (USNINews).

Espagne/OTAN :
L’exercice de guerre des mines ESP Minex 19, organisé par la marine espagnole, s’est achevé le 10 mai en Méditerranée occidentale. Seize États (onze membres de l’OTAN et cinq observateurs) ont pris part à ces manœuvres visant à renforcer leurs capacités et interopérabilité dans un environnement complexe avec la mobilisation d’une dizaine de navires, des drones sous-marins et des plongeurs (NavalToday).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Le 10 mai, le chantier naval de Dalian a réalisé le double lancement de ses 19e et 20e destroyers lance-missiles type 052D. La veille, le chantier naval CSSC de Huangpu délivrait à la marine chinoise sa 60e corvette type 056. Ainsi, depuis 2012, date de lancement du premier type 052D, la marine chinoise a mis à l’eau, en moyenne, une corvette type 056 toutes les six semaines et un destroyer type 052D toutes les dix-huit semaines (EastPendulum).

Le 12 mai, le chantier naval d’Alexandrie a fêté le lancement de la corvette, type Gowind 2500, Al-Moez. Résultat d’un contrat entre Naval Group et le Caire signé en 2014 pour la construction de quatre bâtiments, Al-Moez est la troisième unité de sa série et la deuxième construite localement. Mesurant 102 mètres de long pour un déplacement de 2 600 tonnes, elle intègre le système de combat SETIS développé par Naval Group pour les frégates multi-missions françaises (NavalToday).

Le 9 mai a été lancée, au sud de Taïwan, à Kaohsiung, la construction de nouvelles infrastructures où seront produits les futurs sous-marins destinés à la marine taiwanaise. En 2018, les États-Unis ont approuvé un transfert de technologies afin que Taiwan puisse combler la faiblesse de sa flotte sous-marine, alors composée de quatre bâtiments obsolètes. Le premier des huit sous-marins prévus devrait être livré à la marine taiwanaise en 2024 (NavalToday).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le 10 mai 2019, le Royaume-Uni a lancé le SEA-KIT, un navire autonome de douze mètres de long qui a effectué un transit depuis West Mersea, au sud-est de l’Angleterre, jusqu’à la ville portuaire belge d’Ostende, réalisant ainsi la première traversée autonome de la mer du Nord par un bateau. Cette navigation réussie sur l’une des routes maritimes les plus fréquentées au monde visait à démontrer son parfait contrôle à distance. S’il n’a servi ici qu’à des fins commerciales, ce modèle se veut toutefois polyvalent et pourrait être déployé pour d’autres missions, notamment environnementales ou de sécurité maritime. (HellenicShippingNews)

Un accord de coopération a été signé entre la ville de Guangzhou, dans le sud de la Chine, et l’entreprise chinoise Huawei, pour développer la 5G dans le port de Guangzhou et plus largement dans la zone de la Grande Baie. Regroupant neuf villes ainsi que deux régions administratives spéciales, Hong-Kong et Macao, la Grande Baie ambitionne de devenir un centre urbain d’innovation technologique de rayonnement mondial. La technologie 5G sera utilisée pour les alertes portuaires, la navigation auxiliaire, la manutention intelligente du fret et d’autres secteurs, avec pour objectif d’améliorer la compétitivité de la zone portuaire (SeatradeMaritime)

La société norvégienne Wilhelmsen Ship Management (WSM) a décidé de s’engager pour le commerce maritime durable en instaurant un nouveau critère de sélection pour ses fournisseurs : exiger qu’ils aient un programme de recyclage des plastiques pour les produits livrés à l’entreprise. Cette initiative fait écho à l’amendement à la Convention de Bâle, adopté le jour de l’annonce par 187 pays, qui intègre les déchets plastiques marins à la liste des produits dont l’exportation est régulée (Worldmaritimenews)

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Retrouvez également l’ensemble de nos publications et activités sur Facebook et Twitter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s