Le Latouche-Tréville en CTF150

bandeau6_bandeau.jpg

La frégate Latouche-Tréville, partie de Brest le 25 février dernier pour un déploiement de longue durée en océan Indien, a passé le canal de Suez à la mi-mars, pour la première fois depuis 14 ans.

Depuis son passage sous le contrôle opérationnel d’ALINDIEN, le Latouche-Tréville est placé en soutien de la Combined Task Force 150 (CTF150). Cette task force internationale, sous commandement tournant, actuellement canadien, est chargée de s’attaquer aux sources du financement du terrorisme comme le trafic d’armes ou de drogues.

À la suite des frégates La Fayette et Cassard, le Latouche-Tréville apporte son concours à cette opération en patrouillant dans le golfe d’Aden et la mer d’Arabie. La présence à son bord de deux hélicoptères Lynx de la flottille 34 F lui permet de couvrir une large zone pour repérer tout navire susceptible de se livrer à des activités illicites.

Cette coopération entre moyens aériens et navals a permis au bâtiment de procéder à plusieurs enquêtes de pavillon sur des boutres. Ces enquêtes, dans le cadre de la convention de Montego Bay sur le droit de la mer, permettent, en cas de doute sur la nationalité d’un navire, d’envoyer une équipe de visite afin de contrôler la régularité de ses documents administratifs. Elles peuvent déboucher sur la fouille du bâtiment. C’est ainsi qu’en 2018, les bâtiments de la Marine nationale intégrés à la CTF 150 ont saisi près de 15 tonnes de drogues dans la zone.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s