La mission Jeanne d’Arc aux côtés de la marine sud-africaine

cooperation-sud-africaine-pour-le-groupe-jda.png

Après les opérations menées en océan Indien, le groupe Jeanne d’Arc a passé le cap de Bonne Espérance et navigue actuellement en Atlantique. L’occasion pour le porte-hélicoptères amphibie Tonnerre et la frégate La Fayette de naviguer aux côtés de la South African Navy.

Le Tonnerre et le La Fayette ont quitté la ville du Cap le 19 avril après une escale qui a permis de ravitailler les deux bâtiments. Une fois le large regagné, le groupe Jeanne d’Arc 2019 a été rejoint par le chasseur de mines Umzimkulu de la marine sud-africaine avec lequel ils ont effectué des exercices d’évolutions tactiques de navigation.

Cette action en mer est venue compléter les échanges déjà organisés entre les deux marines durant l’escale qui avaient notamment permis de faire partager le retour d’expérience du Tonnerre après les opérations au Mozambique, où la marine sud-africaine se rendra dans quelques semaines.

Cette nouvelle action vient renforcer la coopération entre les deux marines. C’est aussi une opportunité pour les officiers-élèves, alors en passerelle, de continuer leur formation et de développer leurs compétences dans le domaine de la navigation en groupe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s