LES @MERS DU CESM

image003.jpg

28 janvier 1884 :

Naissance du physicien suisse Auguste Piccard. Docteur en sciences, Piccard est un grand scientifique et un expérimentateur de renom. Ses travaux sont surtout consacrés au magnétisme et à la radioactivité. Il conçoit aussi des engins habités d’exploration scientifique des milieux « verticaux » lointains (la stratosphère et les abysses) avec lesquels il remporte accessoirement plusieurs records qui le font connaître mondialement : il atteint en 1932 l’altitude de 16 201 m en ballon libre et il conçoit le bathyscaphe Trieste à bord duquel son fils Jacques réalise en 1960 la plus profonde plongée de tous les temps, à 10 916 m, dans la fosse des Mariannes.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Japon/Corée du Sud :

Séoul affirme qu’un avion nippon a effectué le 23 janvier un passage dangereux à très basse altitude au-dessus d’un de ses navires de guerre et dénonce un « acte de provocation». Cet épisode s’ajoute à la série d’incidents récemment survenus entre les deux États qui s’opposent notamment sur la question des îles Dokdo-Takeshima, sous souveraineté coréenne mais revendiquées par le Japon. En décembre dernier, Tokyo avait pour sa part accusé un destroyer coréen d’avoir verrouillé son radar de tir sur un avion de patrouille maritime, ce que Séoul dément (Reuters).

Inde :

La marine indienne a inauguré la base aérienne de Kohassa dans le nord des îles Andaman-et-Nicobar. Une piste d’un kilomètre va être construite pour mettre en œuvre des hélicoptères ; elle devrait être étendue à 3 km pour pouvoir accueillir des chasseurs et des avions de reconnaissance à grand rayon d’action. Troisième base de la marine dans l’archipel, elle permettra aux forces indiennes de surveiller le trafic commercial et militaire empruntant le détroit de Malacca, dont les navires chinois (Reuters).

Allemagne :

La marine allemande a inauguré ce mercredi 23 janvier la première promotion d’officiers destinés à diriger la Force maritime de la Baltique (Baltic Maritime Component Command) de l’OTAN. Avec un centre de commandement en construction à Rostock, au nord-est de l’Allemagne, cette force révèle l’importance stratégique croissante de la mer Baltique face à la Russie. Elle devrait être pleinement opérationnelle en 2025 (DefenseNews).

États-Unis:

L’USS Bertholf (4 600 tonnes) va être déployé dans le Pacifique Ouest, en soutien à la 7e flotte des États-Unis. Le cotre des garde-côtes américains, qui a quitté son port-base d’Alameda le 20 janvier, effectuera des missions d’appui aux forces et de coopération avec les marines amies de la région (NavalToday).

Pour aller plus loin :

La politique maritime chinoise, affermie sous la mandature de Xi Jinping, a été définie dans ses grandes lignes dès le tournant des années 2000. Brookings revient sur cette politique et souligne que l’actuel président a contribué à structurer des processus existants, en rationnalisant notamment des forces telles que les garde-côtes, pour prolonger l’action de ses prédécesseurs.

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Le Liaoning, premier porte-avions de la marine chinoise, d’un déplacement de 60 000 tonnes, a appareillé ce lundi 21 janvier pour sept jours d’essais à la mer après huit mois d’arrêt technique au chantier naval de Dalian. Si le détail des travaux effectués durant cette période n’a pas été communiqué, il semblerait que la passerelle et les installations aviation aient été modernisées (EastPendulum).

La Russie développe une version plus compacte du missile de croisière antinavire hypersonique Zircon, en adaptant notamment sa réserve de carburant et sa charge militaire. Prévue pour être tirée par les lanceurs verticaux universels UKSK, cette version sera destinée aux bâtiments de faible tonnage tels que les corvettes de classe Buyan ou Karakurt. Elle permettra à la marine russe de pouvoir lancer des attaques massives en essaim depuis des zones littorales (NavyRecognition).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Dans l’éventualité d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne sans accord, la Commission européenne a proposé des mesures d’urgence garantissant aux pêcheurs des deux parties un accès réciproque aux eaux britanniques et européennes jusque fin 2019. Un Brexit « dur » fermerait en effet à l’Union la zone britannique, où s’exerce une grande partie de l’activité des pêcheurs européens de la région. Ce plan doit être accepté par le Parlement européen, puis par Londres, avant d’être adopté (Marine&Océans).

Le groupe chinois Cosco Shipping Ports s’est porté acquéreur de 60 % de l’entreprise péruvienne gestionnaire du port de Chancay, selon un accord signé à Davos et annoncé mercredi 23 janvier. Avec cette installation portuaire située à 75 km au nord de Lima, l’entreprise chinoise, déjà présente en Asie, au Proche-Orient et en Europe, réalise sa première implantation en Amérique du Sud (Marine&Océans).

Pour vous abonner, abonner vos relations ou vous désabonner des @mers, envoyez un mail à l’adresse suivante : cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s