LES @MERS DU CESM

image002.jpg

21 décembre 1872 :

La corvette HMS Challenger appareille de Portsmouth pour une campagne océanographique mondiale de près de quatre ans. Consacré à l’étude de la circulation océanique, le Challenger va parcourir toutes les mers du monde en 1 290 jours, dont 727 de navigation. Description physique et chimique des eaux, analyse des sédiments marins, découverte de centaines de spécimens, premiers relevés des grands fonds abyssaux, les apports de l’expédition pour la connaissance des océans sont immenses. Le point le plus profond des océans, dans la fosse des Mariannes (10 900 m), a été nommé Challenger Deep en souvenir.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Royaume-Uni/Ukraine :

Le navire océanographique et hydrographique britannique HMS Echo est arrivé au port d’Odessa, en Ukraine, le 19 décembre pour mener dans la région des recherches hydrographiques et participer à des exercices amphibies, tout début 2019. Ce déploiement avait été annoncé par le secrétaire à la Défense, M. Gavin Williamson, en novembre dernier. C’est le premier passage d’un navire britannique dans la zone depuis l’incident en mer d’Azov, fin novembre, entre la marine russe et trois bateaux ukrainiens (NavalToday).

Russie/Japon :

Le Japon a officiellement protesté contre la construction d’installations militaires par la Russie sur deux des îles Kouriles méridionales qui sont disputées par les deux États. Selon le ministère de la Défense nippon, près de 3 500 soldats russes y seraient stationnés. Cette militarisation intervient peu de temps avant une 23e rencontre entre le Premier ministre japonais, M. Shinzo Abe, et le président russe, M. Vladimir Poutine, en janvier 2019, pour convenir de l’avenir de ces îles (TheDiplomat).

Mer de Chine méridionale :

L’Indonésie vient d’inaugurer une base militaire sur l’île de Natuna Besar, en mer de Chine méridionale, qui pourra accueillir plus de 1 000 personnes. Le chef d’état-major de l’armée de l’air indonésienne, M. Hadi Tjahjanto, a déclaré lors de son inauguration que cette base aurait un effet dissuasif contre toute menace à la sécurité nationale. Bien que l’Indonésie ne fasse pas partie des États ayant des revendications territoriales dans la zone, des incidents se sont déjà produits avec Pékin dans cette mer : en mars 2016 notamment, la saisie par un patrouilleur indonésien d’un navire de pêche chinois avait provoqué une crise diplomatique (SouthChinaMorningPost).

INDUSTRIE DE DÉFENSE 

La corvette lance-missile Mystishchi, tête de série de la classe Karakurt (projet 22 800), a été livrée à la marine russe lors d’une cérémonie tenue le 17 décembre. D’un déplacement de 800 tonnes, ce navire est équipé du système de missiles Kalibr, d’une portée de 2 500 km. La marine russe veut s’équiper d’une vingtaine d’unités de ce type, qui seront réparties entre les flottes Baltique, de la mer Noire et du Pacifique pour des missions aussi bien militaires qu’humanitaires (NavalToday).

La société Lockheed Martin a livré à l’US Air Force les premiers exemplaires de son missile de croisière furtif antinavire de longue portée afin d’en équiper les bombardiers Boeing B-1B. Dérivé du JASSM-R, ce missile voit ses capacités de navigation, de transmission et son autodirecteur renforcés contre les attaques de guerre électronique. Des essais d’intégration sont actuellement menés pour en équiper également les Boeing F/A-18E/F Super Hornet de la marine américaine (TheMaritimeExecutive).

Des sources gouvernementales américaines ont informé The Diplomat que les premiers essais du missile mer-sol balistique stratégique chinois JL-3 avaient été menés fin novembre, depuis un sous-marin conventionnel modifié, en mer de Bohai. D’une portée estimée de 9 000 km, ce nouveau missile renforcerait les capacités de seconde frappe de la marine chinoise. Capable d’atteindre des cibles en territoire américain, il devrait équiper le sous-marin à propulsion nucléaire de type 096, encore en développement. 

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Les groupes parapétroliers italien Saipem et turc Renaissance ont remporté conjointement un contrat de 2,2 milliards d’euros pour la construction de trois trains de liquéfaction pour le projet Arctic LNG 2. Le contrat porte en outre sur la conception et la réalisation des bases de ces structures, chacune de 330 mètres de long pour 152 mètres de large (LeMarin).

La justice espagnole vient de déterminer le montant des indemnisations des préjudices matériels dus à la marée noire provoquée par le naufrage du pétrolier Prestige, en 2002. Des milliers de kilomètres des littoraux français et espagnols avaient été atteints. Selon la décision rendue publique jeudi 20 décembre, 1,6 Mds d’euros seront versés à l’État espagnol et 61 millions à l’État français (OuestFrance).

EDF Renouvelables en Amérique du Nord et l’entreprise anglo-néerlandaise Shell New Energies US ont décidé de s’allier sous le nom d’Atlantic Shores Offshore Wind pour le développement d’une zone dédiée à l’éolien en mer au large du New Jersey. L’annonce faite le 19 décembre porte sur la concession d’une zone de 742 km2, où la puissance installée pourrait atteindre les 2,5 GW (ZoneBourse).

Le Centre d’études stratégiques de la Marine vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et vous retrouvera le mardi 7 janvier 2019.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s