LES @MERS DU CESM

image003.jpg

27 mai 1941 :

Le Bismarck est coulé par la flotte britannique. Admis au service en août 1940, le Bismarck est le plus puissant cuirassé d’Europe. La Royal Navy va l’affronter seule, dans une traque mobilisant une quarantaine de navires, pour l’empêcher de conduire sa mission d’attaque de convois en Atlantique. Le combat dure trois jours. Le 24 mai, dans le détroit du Danemark, le Bismarck repousse les Britanniques, coule le Hood mais est lui-même atteint. Touché ensuite au gouvernail par une torpille d’avion, à vitesse réduite, il sombre sous les coups de canons de la Royal Navy : en 12 heures, 2 800 obus sont tirés par les Britanniques.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

États-Unis/Chine :

Le département de la défense américain a retiré, mercredi 23 mai, son invitation faite à l’armée chinoise à participer à l’exercice aéronaval bisannuel RIMPAC 2018. Le Pentagone a justifié sa décision en évoquant le récent déploiement de missiles anti-navires et anti-aériens ainsi que de brouilleurs électroniques sur les îles Spratleys, contrôlées par Pékin en mer de Chine méridionale. La marine chinoise était présente aux éditions 2014 et 2016 de RIMPAC, le plus grand exercice naval au monde qui réunit à chaque édition une trentaine de marines (45eNord).

Amérique du Sud/Caraïbes :

Selon le rapport annuel de l’ONG Oceans Beyond Piracy (OBP) sur la piraterie internationale, publié mercredi 23 mai, le nombre d’actes de piraterie dans les eaux caribéennes et sud-américaines aurait augmenté de 163 % entre 2016 et 2017. Majoritairement concentrées dans les eaux territoriales du Venezuela, du Suriname, de la Colombie, de Saint-Vincent-et-les-Grenadines et de Sainte-Lucie, les 71 attaques enregistrées l’année dernière auraient été principalement dirigées contre les navires de plaisance (MarineLink).

États-Unis/Belgique :

Le département de la défense américain mène actuellement dans le port d’Anvers, en Belgique, un important mouvement de véhicules, de chars et d’équipements dans le cadre de son évaluation des « ports de débarquement » (Sea port of debarkation) européens. Comprise dans l’opération Atlantic Resolve, cette manœuvre consiste à tester les infrastructures portuaires d’Anvers en cas de projection massive de matériels en Europe de l’Ouest lors d’un conflit. Anvers est le troisième port évalué par le Pentagone après celui de Bremerhaven, en Allemagne, et de Gdansk en Pologne (LignesdeDéfense).

Pour aller plus loin :

Le site War is Boring revient sur certains aspects de la stratégie navale de la marine vietnamienne, peu connue et adoptée pour faire face aux tensions récurrentes en mer de Chine méridionale. Parmi ceux-ci, la reprise du concept de « guerre du peuple » inventé par le général Giap et son application en mer via la Vietnam Fisheries Surveillance Force (VFSF), version vietnamienne des milices de pêcheurs chinois qui prêtent main forte aux garde-côtes.

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Des photos satellite indiquent que la Chine a commencé, fin avril, la construction d’une jetée au niveau de sa base militaire de Djibouti. Cette dernière mesurait 330 mètres à la date du 20 mai. Ces travaux permettront à la marine chinoise d’offrir un point d’appui à ses grands navires de plus en plus souvent déployés dans la région (Jane’s).

Le sous-marin nucléaire lanceur d’engins russe Youri Dolgorouki (classe Boreï/Projet 955) a tiré, en immersion une salve de quatre missiles balistiques stratégiques mer-sol RSM-56 Boulava d’exercice le 22 mai en mer Blanche. Les engins visaient des cibles terrestres dans le Kamtchatka et auraient tous atteint leur cible. Ces tirs visaient à valider l’ensemble de la  séquence de tir en immersion  et la bonne compatibilité tireur/missile (Opex360).

Le chantier naval Alexandria vient de mettre à l’eau la deuxième corvette de type Gowind 2500 sur une série de quatre commandées pour la marine égyptienne. C’est la première unité du programme à être construite en Égypte, en transfert de technologie. La tête de série, baptisée El Fateh, avait été construite à Lorient par Naval Group (ex-DCNS) (PortaildesSousMarins).

Les commissions de défense de l’Assemblée nationale française et de la Chambre des communes britannique se sont accordées sur l’ouverture d’une mission d’information commune concernant le programme conjoint Futur missile antinavire/futur missile de croisière (FMAN/FMC), lancé le 28 mars 2017. Les objectifs principaux de cette mission portent notamment sur le renforcement des relations franco-britanniques en matière de défense et l’étude des capacités industrielles des deux pays au regard des besoins opérationnels de leurs marines respectives. Le FMAN/FMC doit conduire au développement d’un missile capable de remplacer plusieurs familles d’engins tels que l’Exocet (anti-navire) ou le Stormshadow (croisière) (MeretMarine).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

La Polynésie française a participé pour la première fois au sommet du « Pacific Islands Leaders Meeting » les 18 et 19 mai au Japon. Cette rencontre, qui a lieu tous les trois ans, permet aux dirigeants de la région réunis dans le Forum du Pacifique et au gouvernement japonais, de renforcer leur collaboration face aux enjeux du Pacifique. Lors de cette huitième édition, les dirigeants du Forum et le gouvernement japonais se sont engagés à répondre aux problématiques du changement climatique et de la gestion durable de leur océan (Outremers360).

Une fusée Falcon 9 de la compagnie spatiale privée SpaceX a décollé mardi 22 mai pour mettre en orbite deux satellites qui, par la mesure des variations locales de la gravité terrestre, permettront d’apprécier les changements de volume d’eau sur Terre pendant les cinq prochaines années. Ces observations permettront ainsi d’évaluer périodiquement l’épaisseur des calottes glaciaires et l’évolution du volume d’eau des océans. Les cartes de l’eau sur Terre seront publiées tous les mois (LeMarin).

Vingt-cinq migrants africains ont été secourus, le week-end des 19 et 20 mai, par des pêcheurs au large des côtes du Brésil. Partis du Cap Vert, ils ont tenté de rejoindre l’Amérique du Sud par catamaran. Un nombre croissant de demandeurs d’asile venus d’Afrique sont arrivés au Brésil ces derniers mois, dessinant ainsi une nouvelle route de l’immigration (RFI).

Si vous souhaitez vous désabonner de tout ou partie des éditions du CESM, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s