LES @MERS DU CESM

image003.jpg

29 avril 1709 :

Victoire éclatante de Cassard sur 15 navires britanniques, au large de Bizerte. En 1709, la Provence manque de blé et Jacques Cassard, un corsaire de 30 ans à la réputation déjà bien établie de capitaine audacieux, est chargé de protéger les convois de ravitaillement depuis l’Afrique du Nord. Alors qu’il accompagne 25 navires de charge, Cassard, à bord de l’Éclatant, rencontre au large de Bizerte une flotte de 15 vaisseaux britanniques. Il décide de l’affronter et après des heures de rude canonnade, plusieurs navires anglais sont coulés, d’autres désemparés et l’amiral Whitaker rompt le combat, permettant au convoi de rejoindre Marseille.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Taïwan :

En réaction aux exercices de tirs menés la semaine dernière par la marine chinoise dans le détroit de Formose, Taipei vient d’annoncer que son exercice annuel Han Kuang simulera cette année « une opération militaire communiste visant à envahir Taiwan ». La première partie, un wargame numérique, se déroulera du 30 avril au 4 mai et sera suivie de manœuvres réelles mobilisant un grand panel de participants civils : outre l’administration des garde-côtes, rattachée au ministère de l’intérieur taiwanais, le ministère de la défense a également prévu d’employer des ingénieurs, des opérateurs de télécommunications et des drones civils (Opex360).

États-Unis/Thaïlande :

Les marines américaine et thaïlandaise ont débuté en mer d’Andaman, mercredi 25 avril, leur exercice annuel Guardian Seade lutte anti-sous-marine. Ces manœuvres de cinq jours ont pour but de développer les habitudes de coopération et le partage d’informations entre les deux marines. Centrées sur le repérage et le pistage de sous-marins, elles mobiliseront quatre bâtiments de surface côté thaïlandais, tandis que l’US Navy fournira le sous-marin nucléaire d’attaque USS Halsey, classe Los Angeles, et un avion de patrouille maritime P8-A Poseidon (TheDiplomat).

États-Unis/Sri Lanka :

Le navire-hôpital américain USNS Mercy est arrivé le 25 avril dernier dans le port sri lankais de Trincomalee, dans le cadre de la mission Pacific Partnership 2018 d’aide humanitaire et de réponse aux catastrophes dans la zone Indo-Pacifique. Les personnels médicaux embarqués (Américains, Européens – dont des Français –, Péruviens et Japonais) peuvent ainsi mener des échanges de bonnes pratiques avec leurs homologues des pays visités. Après ses escales en Indonésie, Malaisie et au Sri Lanka, l’USNS Mercy prendra la direction du Viêtnam, puis du Japon (NavalToday).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

Le porte-aéronefs chinois Type 001A Shandong a quitté le chantier naval de Dalian, en début de semaine, pour débuter prochainement ses essais à la mer. Le Shandong est le premier porte-aéronefs de fabrication nationale. Il s’agit d’une version modernisée du Liaoning, ex-Varyag (classe Kouznetsov) acheté à la Russie en 1998. Comme ce dernier, il s’agit d’un bâtiment de type STOBAR, équipé d’un tremplin de décollage. La Chine construirait actuellement au moins un porte-avions nucléaire équipé de catapultes (CATOBAR), lesquelles pourraient être électromagnétiques (ABC).

La FREMM Federico Martinengo, septième bâtiment de classe Carlo Bergamini et troisième unité en variante multi-missions, a été livrée à la marine italienne le 24 avril. L’Italie a commandé un total de dix FREMM, dont six polyvalentes et quatre de lutte anti-sous-marine. Les FREMM italiennes doivent remplacer les bâtiments de classe Lupo et Maestrale (MaritimeExecutive).

Le 24 avril, l’US Navy a pris livraison du destroyer USS Michael Monsoor, deuxième unité de la classe Zumwalt sur trois commandées. Ces bâtiments, technologiquement très avancés, déplacent 15 000 tonnes et génèrent une puissance électrique de 78 mégawatts, de façon à pouvoir mettre en œuvre des armements en développement tels que les canons électromagnétiques et les systèmes d’arme laser. Le Monsoor devrait rejoindre son port-base de San Diego en janvier 2019, où il débutera ses essais à la mer (NavalToday).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le Centre régional de fusion d’informations maritimes (CFRIM) a fait état d’un record de saisie de stupéfiants dans l’océan Indien au cours du mois de mars. Onze prises ont été effectuées, en mer ou à quai, pour un volume total de 20,7 tonnes de drogue. 60 % de ce volume a été saisi par des moyens navals : la frégate australienne HMAS Warramunga a intercepté 132 kg d’héroïne et 8 tonnes de haschich, tandis que la frégate française Jean de Vienne a saisi 530 kg d’héroïne et 4,1 tonnes de haschich (LeMarin).

L’agence spatiale russe Roscosmos a procédé à la mise en orbite du satellite d’observation des océans Sentinel-3B au profit de l’Agence spatiale européenne. Il s’agit du septième lancement d’un satellite de la constellation Sentinel depuis 2014. Chaque engin de cette famille est spécialisé dans un type d’observation : composition chimique, observation des littoraux… Les Sentinel-3 sont notamment capables de mesurer la hauteur des océans et eaux intérieures ainsi que l’épaisseur des banquises (Marine&Océans).

Pour aller plus loin :

Le site Géopolis revient sur la concurrence accrue qui oppose, dans les ports africains, les gestionnaires internationaux de terminaux. Alors que 92 % des échanges commerciaux du continent africain transitent par voies navigables, les entreprises chinoises, indiennes, émiraties ou encore françaises se livrent une bataille de plus en plus âpre pour leur contrôle.

Si vous souhaitez vous désabonner de tout ou partie des éditions du CESM, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s