Contre-minage de munitions historiques

aigle-20150424.jpg

Le lundi 23 avril, le chasseur de mines « L’Aigle » a procédé à un contre-minage de munitions historiques localisées et identifiées lors d’une opération de chasse aux mines en Baie de Seine.

Guidé par ses sonars opérés depuis le central opération, L’Aigle a localisé et identifié deux mines historiques datant de la Seconde guerre mondiale : une mine allemande BM1000, ainsi qu’une mine anglaise Mk9. Bien que les systèmes de mises de feu de ces mines de fond soient aujourd’hui inopérants, leurs pièges mécaniques peuvent s’avérer encore redoutables et présentent un risque avéré pour la navigation en général et la pêche locale en particulier.

La découverte et le traitement de ces 1500 kilogrammes d’équivalent TNT furent l’occasion de démontrer tout le savoir-faire de l’équipage dans une belle opération de contre-minage en situation opérationnelle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s