LES @MERS DU CESM

1 mars 1992 :

Le cuirassé USS Missouri est retiré du service. L’USS Missouri est engagé contre le Japon dès son admission au service, en juin 1944. Il s’illustrera par la puissance de feu de ses trois tourelles à trois tubes de 406 mm, qui peuvent tirer à plus de 35 km des obus d’une tonne (dont des charges atomiques, dans les années 1950). Après la Guerre du Pacifique, il participe à la Guerre de Corée et, après une inactivité de 30 ans, à l’opération « Tempête du désert ». Symbole de la puissance américaine, il est ancré définitivement au musée de Pearl Harbor pour rappeler la capitulation japonaise, signée à son bord le 2 septembre 1945.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

Pays-Bas :

Le ministère de la défense des Pays-Bas a publié, mercredi 28 mars, son Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale pour l’année 2018. La marine en sera la première bénéficiaire, avec une allocation de plus de six milliards d’euros destinée notamment au remplacement des sous-marins de classe Walrus et des frégates de défense antiaérienne de classe De Zeven Provinciën, ainsi qu’à l’acquisition de plusieurs bâtiments. Les dépenses militaires prévues à l’horizon 2020 ne représenteront cependant que 1,3 % du PIB néerlandais, en-deçà de l’objectif de 2 % fixé par l’OTAN (NavalToday).

Japon :

Les forces terrestres d’autodéfense japonaises ont annoncé, mardi 27 mars, leur plus importante réforme structurelle depuis 1957 avec la réunion de toutes leurs forces sous un commandement opérationnel unique et la création d’une brigade amphibie de déploiement rapide (ARDB). Cette force, calquée sur le modèle de l’U.S. Marine Corps, sera notamment sollicitée en cas d’attaques régionales sur des îles périphériques de l’archipel japonais. La brigade de 2 100 soldats sera basée au Camp Ainoura (préfecture de Nagasaki), spécialisé dans la surveillance des îles japonaises du Sud-Ouest, dont les Senkaku, revendiquées par la Chine sous le nom de Diaoyutai (TheDiplomat).

États-Unis/Inde :

Le groupe aéronaval du porte-avions américain USS Theodore Roosevelt et la frégate lance-missiles indienne INS Tarkash,type Krivak IV russe, ont débuté le 25 mars des manœuvres communes dans la zone d’opération de la VIIe flotte de l’US Navy en océan Indien. Ces exercices ont pour but d’améliorer l’interopérabilité des deux marines. Le groupe aéronaval américain a rejoint cette semaine l’océan Indien après avoir mené des frappes durant quatre mois contre l’organisation terroriste Daech depuis le golfe Arabo-Persique (NavalToday).

Viêtnam/Chine :

Le groupe étatique PetroVietnam a décidé de stopper les opérations de recherche du consortium chargé de l’exploitation du champ offshore Red Emperor (ou Ca Rong Do), situé à plus de 400 km des côtes sud-vietnamiennes, en mer de Chine méridionale. Hanoï aurait reculé face aux pressions venues de Pékin, alors que les deux pays s’opposent sur la délimitation de leurs espaces maritimes respectifs dans la zone (LeMarin).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

L’US Navy a admis au service actif, le 24 mars, son 65e destroyer lance-missiles du type Arleigh Burke, l’USS Ralph H. Johnson (DDG 114). Long de 155 mètres pour un déplacement de plus de 9 000 tonnes, il appartient au programme des Flight II-A: Restart, soit le prolongement des bâtiments de type Flight II-A décidé en 2008 face aux surcoûts du programme de destroyer Zumwalt. Il permettra à la marine américaine de disposer, à terme, de 77 unités Arleigh Burke. Livré en décembre dernier par les chantiers Huntington Ingalls Industries, l’USS Ralph H. Johnson sera rattaché à la base navale d’Everett, dans l’État de Washington (Mer&Marine).

Le commandant du Collège de la défense national indien vient de confirmer que les sous-marins d’attaque à propulsion conventionnelle INS Khanderi et INS Karanj, deuxième et troisième exemplaires sur six commandés du type Scorpène français, menaient actuellement leurs essais à la mer. Leur admission au service est prévue au plus tôt pour la fin d’année 2018. Les trois exemplaires suivants, construits dans les chantiers Mazagon Dock Shipbuilders de Mumbai avec transfert de technologie du français Naval Group, devraient rejoindre les rangs de l’Indian Navy d’ici la fin de la décennie (TheDiplomat).

Le pétrolier-ravitailleur RFA Tidesurge, troisième exemplaire des quatre du type MARS qui seront rattachés à la flotte auxiliaire de la Royal Navy, est arrivé le 27 mars dans la base navale de Falmouth, dans les Cornouailles. Construit dans les chantiers sud-coréens de Daewoo, le bâtiment va être armé par le groupe A&P durant les quatre prochains mois avant de prendre la mer pour ses essais finaux. L’entrée au service actif du Tidesurge, qui déplace 39 000 tonnes, est prévue pour l’automne prochain (NavalToday).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le patrouilleur polaire français L’Astrolabe est arrivé sur l’île de La Réunion le 28 mars, après cinq mois et demi de mission de soutien logistique aux Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Armé par la Marine nationale, dans un partenariat avec les TAAF et l’Institut polaire Paul-Émile Victor, le navire a notamment effectué plusieurs rotations entre l’Australie et la base scientifique antarctique Dumont-d’Urville pour transporter fret et passagers (TAAF).

Le premier transport maritime de gaz naturel liquéfié (GNL) en provenance du champ gazier de Yamal, en Russie, est arrivé en Inde le 27 mars. L’entreprise russe Novatek, dont  l’Inde est l’un des partenaires privilégiés, a déjà franchi le seuil du million de tonnes de GNL transporté depuis le port de Yamal. Elle entend encore augmenter ses exportations, grâce notamment à la construction d’onze nouveaux méthaniers (Maritime-Executive)

La revue scientifique internationale Cybium a récemment publié une liste actualisée des espèces de poissons marins présents dans les eaux métropolitaines. Un tel recensement, qui n’avait pas été mené depuis la fin du XIXe siècle, a ainsi permis d’identifier plus de 700 espèces et va permettre de réaliser un atlas de la répartition des poissons marins en France (MediaTerre).

Si vous souhaitez vous désabonner de tout ou partie des éditions du CESM, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s