Tir en salve de deux SM1 pour le Jean Bart

Lundi 19 février, la frégate antiaérienne « Jean Bart » réalise un tir en salve de deux SM1, missiles antiaériens d’une portée d’environ 50km, au large de l’île du Levant. Grâce à un scénario de réalité augmentée, le tir effectué en coopération avec le CELM, la frégate Cassard, le 54e régiment d’artillerie a détruit la cible du jour, un drone à réaction catapulté depuis le Levant.

280px-FS_Jean_Bart_1

Les SM1 confèrent à la frégate sa spécificité antiaérienne, en général mise à profit au sein d’une force navale, en protection d’unités précieuses comme un porte-avions ou un bâtiment de projection et de commandement, ou en protection d’un point à terre, comme un sommet de chefs d’Etat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s