LES @MERS DU CESM

image003.jpg

La Marine jour après jour :

 3 décembre 1789 :

Mort du peintre de marines Joseph Vernet. Né à Avignon, il séjourne près de 20 ans à Rome et se fait connaître pour ses paysages et ses « vues ». Son talent va s’épanouir dans la réalisation des Ports de France, la « grande commande du roi » Louis XV, en 1753. Il parcourt la France pendant une dizaine d’années et peint 15 vues de Marseille, Bandol, Bordeaux, Dieppe… avec un souci du détail remarquable. C’est le premier artiste nommé « peintre de la Marine du roi », devancier des actuels Peintres officiels de la Marine.

DÉFENSE ET STRATÉGIE

 Corée du Nord :

La Corée du Nord a réalisé mercredi 29 septembre, un tir de missile balistique intercontinental Hawsong-15 depuis Pyongsong, ville située au nord de Pyongyang. Le missile a parcouru près de 1 000 km vers l’est, avec une altitude maximum de 4 500 km, jamais atteinte lors des précédents tirs, et s’est abîmé dans les eaux internationales de la mer du Japon. Le régime nord-coréen a annoncé à la suite de cet essai, le premier depuis deux mois, être en mesure de pouvoir « frapper la totalité du territoire américain » (LeMonde).

Argentine :

La marine argentine a officiellement mis un terme, jeudi 30 novembre, aux recherches d’éventuels survivants du sous-marinSan Juan. Elle était sans nouvelle des 44 membres de l’équipage depuis le 15 novembre. Soutenues par des moyens internationaux, ces opérations auront duré deux semaines, soit le double du temps de survie estimé des marins. La recherche du sous-marin continue toujours quant à elle (LesEchos).

États-Unis/Ukraine :

Rattaché à la VIe flotte de l’US Navy en Méditerranée, le destroyer USS James E. Williams, de la classe Arleigh Burke, est en escale officielle dans le port ukrainien d’Odessa, depuis le 29 novembre, dans le cadre de son déploiement en mer Noire. Cette visite a été présentée comme une « démonstration de l’engagement continu [de l’US Navy] en faveur de la sécurité collective au sein de la région européenne » (NavalToday).

INDUSTRIE DE DÉFENSE

La marine iranienne a présenté une maquette du futur Khalij Fars à l’occasion de la Journée nationale de la Marine. Le destroyer, dont la construction aurait débuté en 2012  déplacera 6 500 tonnes pour une longueur de 135 mètres. Décrit comme un navire école par la marine iranienne, il pourra accueillir jusqu’à 230 élèves simultanément (Janes).

La marine chinoise vient d’admettre sa 37e corvette de type 056 au service actif, moins de deux semaines après l’admission de la 36e unité. Il s’agit plus spécifiquement de la 16e corvette de la variante anti-sous-marine (type 056A), dédiée à la protection des côtes jusqu’à 200 nautiques. Elle sera affectée à la flotte du Sud, dont la zone d’opération principale est la mer de Chine méridionale (EastPendulum).

Les trois mouilleurs de mines finlandais de classe Pansio viennent de terminer leur remise à niveau de mi-vie, avec le retour au service du dernier bâtiment concerné, le Pyhäranta. Le programme avait commencé en mai 2015 et a consisté en une refonte complète. Ces unités devraient à présent pouvoir rester en service jusque dans les années 2030 (NavalToday).

MARINE MARCHANDE ET DOMAINE MARITIME

Le Biodiversarium de l’Observatoire océanographique de Banyuls-sur-Mer a été inauguré le 29 novembre en présence du prince Albert de Monaco, pour une ouverture le 2 décembre. Lors de la cérémonie, une convention a été signée entre l’Observatoire océanographique et l’Institut océanographique de Monaco, afin de développer en commun différents projets, visant notamment à la promotion et la préservation des aires marines protégées (Marine&Océans).

Le Salon nautique international de Paris se tiendra du 2 au 10 décembre porte de Versailles. Durant neuf jours, il accueillera 674 exposants, dont la Marine nationale, et 1 000 bateaux. De nombreuses animations seront également organisées en dehors de l’exposition. L’édition 2016 avait accueilli plus de 200 000 visiteurs (SalonNautiqueParis).

La société française Naval Energies va supprimer 100 postes (sur 260), le marché des énergies marines renouvelables se révélant moins dynamique qu’espéré par la direction. Sur l’ensemble des postes supprimés, une trentaine doit être transférée à la maison-mère de Naval Energies, Naval Group (ex-DCNS). Cette réduction d’effectifs ne devrait pas avoir d’impact, selon la société, sur le processus d’ouverture à Cherbourg d’une usine d’assemblage d’hydroliennes destinées à l’exportation (Marine&Océans).

Si vous souhaitez vous désabonner de tout ou partie des éditions du CESM, envoyez un mail à l’adresse suivante :cesm.editions.fct@intradef.gouv.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s